Vivre et s’installer à La Réunion

Le rêve de toute une vie pour certains, le projet de retraite pour d’autres, ou encore l’aventure de jeunesse, aller s’installer à La Réunion peut faire rêver. En effet, vivre sur île comporte bien des avantages. C’est pourquoi, certaines personnes font le choix de venir habiter à La Réunion. Que vous soyez seul, en couple, marié(e) avec des enfants, ce projet est tout à fait réalisable. Attention, cependant, il ne faut pas le faire sur un coup de tête ! Il y a parfois d’énormes préjugés quant à la vie sur une île tropicale, il faut donc être certain(e) d’être bien préparé(e).. Dans cet article, je vais vous livrer mes bons conseils afin d’optimiser votre installation sur l’île de La Réunion. Suivez le guide (virtuel) si vous souhaitez déménager à La Réunion !


SOMMAIRE

Venir s’installer à La Réunion
Quels sont les démarches administratives à faire
Quel salaire, quel budget prévoir pour venir vivre à La Réunion
Comment déménager à l’île de La Réunion ?
Dois-je prendre un container pour mon déménagement à La Réunion ?
Comment faire si je n’ai pas de famille sur place ?
La vie sur une île tropicale
Un modèle de savoir-vivre
Etudier ou travailler à La Réunion
Quel est le coût de la vie à La Réunion ?
Trouver une première location en arrivant


Venir s’installer à La Réunion

Tout quitter pour aller vivre à La Réunion, bonne ou mauvaise idée ? Certains ont cette envie durant des années, sans pouvoir oser franchir le cap. En effet, vivre sur une île tropicale, en bord de mer, là où il fait beau et chaud 340 jours par an, cela fait rêver ! A la recherche de plus d’authenticité, d’une vie plus calme, de randonnées et de couchers de soleil, les citadins font parfois ce choix. Mais décider de venir s’installer à La Réunion doit se faire après avoir bien réfléchi, après en avoir longuement discuté en famille.

En effet, la vie sur une île comporte de nombreux avantages. Mais pas que ! Il y a aussi des inconvénients. Des inconvénients parfois agaçants, alors il va vous falloir vraiment les prendre en compte, et surtout être prêt(e) à les accepter. J’avais d’ailleurs déjà sorti un article à ce sujet, je vous le laisse juste ici si vous souhaitez en prendre connaissance, et déjà vous faire une première idée.

Pour aller plus loin…

Lire aussi : Vivre sur une île, entre mythes et réalités

Certaines personnes décident parfois de venir tenter l’aventure à La Réunion et y restent toute leur vie. D’autres, peut-être moins préparées, ne tiennent pas plus d’un an. Afin d’éviter de vous retrouver dans ce cas, et de faire toutes ces démarches et dépenses pour rien, il faut vraiment vous poser les bonnes questions, et ne pas tout lâcher pour venir sur un coup de tête. Il faut s’informer, et être bien conscient des aspects négatifs de ce déménagement. Car ce ne sera pas votre destination de vacances, mais bien votre destination de vie ! Ainsi, la démarche et la réflexion ne sont pas les mêmes.

S’installer à La Réunion

Quels sont les démarches administratives à faire ?

En tant que Français, il n’y a aucune démarche particulière à faire. L’île de La Réunion est une île française, qui fait parti des Départements d’Outre-Mer (DOM) de la France. Lorsque vous décidez de venir vivre à La Réunion, il s’agit en fait d’un gros déménagement, à quelques 10 000 kilomètres de la métropole. Tout se fait avec une simple carte d’identité. Le passeport n’est pas obligatoire, et en tant que Français, nul besoin d’avoir un quelconque visa ou permis de séjour. Vous n’aurez, par conséquent, pas non plus besoin d’un permis de travail pour pouvoir travailler ! De ce côté-là, c’est donc très simple.

En revanche, il faudra vous occuper de certaines choses en métropole (où à l’endroit où vous vous situez): quitter un travail, quitter votre location d’appartement ou de maison, parfois même devoir la vendre, enlever les enfants de leurs écoles, laisser votre famille, vendre vos affaires, etc. Souvent, venir à La Réunion se prépare sur un minimum de huit mois, pour vous laisser le temps de voir venir, et surtout, vous occuper de tout ce que je viens de citer.

Je ne souhaite en aucun cas vous faire peur. Mais lorsque je disais plus haut qu’il faut vraiment peser le pour et le contre lorsqu’on décide de venir vivre à La Réunion, c’est bien parce que certaines décisions que vous prendrez seront lourdes de conséquences. Quitter votre CDI qui vous paye bien, ou encore vendre votre maison (ou la mettre en location), ne sont pas des actes anodins. Il faut être sûr(e) de son coup. Être sûr(e) que la vie sur une île est faite pour vous, déjà. C’est pourquoi je recommande personnellement de ne pas décider de déménager à La Réunion sans y être venu(e) au moins une fois en vacances ou en repérage. Certains se rendent compte en seulement 15 jours de vacances que l’île est très belle et que c’est super, mais qu’ils ne pourraient pas y vivre, au risque de tourner au rond au bout de quelques temps.

Pour aller plus loin…

Lire aussi : Que faire à La Réunion: organiser son voyage et ses visites

Il faudra simultanément vous occuper de laisser votre vie de la métropole, pour tout reconstruire, d’abord à distance. Et c’est aussi ce qui rend la chose un peu plus compliquée. Lorsque, en hexagone, vous décidez de quitter une région pour une autre, vous avez toujours la possibilité de vous déplacer plusieurs fois. Et faire les visites d’appartements, réaliser des entretiens d’embauche, ou autres. En revanche, pour La Réunion, tout se fera à distance (à moins que vous ayez un porte-monnaie bien rempli et de la disponibilité pour faire les allers-retours en avion). Rien n’est impossible, cependant, d’autres avant vous l’ont fait, et y sont très bien arrivés !

S’installer à La Réunion

Quel salaire, quel budget prévoir pour venir vivre à La Réunion ?

Sans parler du coût du déménagement, je vais vous parler dans un premier temps de votre vie une fois sur place. Vous n’aurez peut-être pas la chance de venir avec un travail qui vous attend. Tout sera peut-être à faire. Je le répète, l’île de La Réunion est une île française, avec des salaires Français. Vous serez payé(e) en euros, en chèque ou virement bancaire, tout dans les normes.

Comme partout, comme pour tout le monde, il est préférable de bien gagner sa vie. A La Réunion, il y a un critère supplémentaire à prendre en compte : le coût de la vie. Vous pouviez peut-être très bien vous en sortir en métropole avec un SMIC. Attention, ce ne sera peut-être pas tout confort avec ce même SMIC à La Réunion : les loyers sont plus chers, l’alimentation aussi, les vêtements aussi.

En fait, tout est plus cher qu’en métropole (coucou, Octroi de Mer!), à quelques exceptions près. Alors je vous conseille de bien négocier votre salaire. Tout dépend bien entendu de votre mode de vie, mais je dirais quand même que de façon générale, pour une personne seule, vivre avec un SMIC à La Réunion peut être très compliqué. A 1500€ par mois, c’est déjà plus confortable. A partir de 1800€, on souffle, enfin.

Pour ce qui est du coût de votre déménagement, bien entendu, dans le meilleur des mondes, je vous recommande d’avoir un peu d’argent de côté, c’est toujours mieux pour les débuts. Mais je ne vais pas vous faire de leçon j’ai déjà moi même déménagé très loin sans un sous de côté. C’était faisable, mais plus dur ! Ce qu’il vous faudra cependant impérativement prévoir :

  • les éventuels frais si vous prenez un container pour transporter des marchandises,
  • de l’argent pour vous acheter un véhicule une fois sur place (quasiment obligatoire),
  • les billets d’avion et de train (pouvant être très chers selon la période choisie pour déménager)
  • la somme nécessaire à la location d’un appartement (frais d’agence et caution, les meubles, éventuellement)

Il est important de demander des devis, et de pouvoir chiffrer la partie déménagement, afin de ne pas avoir de mauvaises surprises !

Comment déménager à l’île de La Réunion ?

En soit, il n’y a rien de bien compliqué à déménager à La Réunion. Finalement, étant donné qu’il n’y a pas besoin de documents en particulier pour entrer sur le territoire en tant que Français, un simple avion, et vous y êtes. Il y a, en revanche, d’autres questions à se poser. Par exemple, comment organiser mon déménagement ? Dois-je tout prendre ? Dois-je tout vendre ? Cela dépend vraiment de vous, mais je vais déjà vous donner quelques premières pistes.

S’installer à La Réunion

Dois-je prendre un container pour mon déménagement à La Réunion ?

La question du container arrive systématiquement lors d’un déménagement à La Réunion. Notamment pour les meubles et la voiture. Pour m’être déjà renseignée, et avoir déjà utilisé un container pour un déménagement, je peux d’ores et déjà vous dire que cela peut rapidement chiffrer !

Concernant vos meubles, je dirais que cela dépend de votre attachement à vos objets. Lorsque nous avons décidé de venir (re)vivre à La Réunion, au départ, nous voulions tout ramener avec nous. En nous renseignant, il nous fallait compter entre 6000 et 7000€ pour un container avec nos meubles et voitures. Je vous avoue que nous n’avions pas ce budget. Et figurez-vous que nous vivions dans un T2 à l’époque, avec finalement, très peu de meubles. Alors notre questionnement à été différent : avons-nous des objets de valeurs ? Avons-nous des meubles auxquels nous sommes réellement attachés ? N’est-il pas préférable de tout vendre et de tout racheter à La Réunion avec ce budget « revente de nos meubles de métropole » ?

Dans notre cas, nous avons finalement décidé de vendre nos meubles en métropole, de faire des colis de nos objets « précieux », ou du moins auxquels nous tenions beaucoup, et de nous ré-équiper directement à La Réunion. Bien-sûr, les meubles coûtent plus chers sur l’île, et il y a moins de choix, mais c’était quand même mieux que de dépenser 7000€. Mais encore une fois, nous étions deux, n’avions pas d’enfant, n’avions pas de meubles de valeur.

Concernant la voiture, notre cheminement a été différent. Nous savions que les véhicules pouvaient coûter très cher à La Réunion, et avions des véhicules quasiment neufs. Alors nous avons pris le parti de les faire rapatrier (ce qui nous a quand même coûté 3000€). Nous avons pris l’option complète, avec laquelle l’entreprise se déplace pour venir récupérer vos véhicules, sans que vous n’ayez besoin de vous déplacer au port. Nous les avons récupérés environ un mois et demi après, à La Réunion. Nous avons choisi Expedom comme transporteur, et dans l’ensemble, ça allait (quoi qu’un des véhicule nous est arrivé un peu abîmé au niveau de la carrosserie).

Comment faire si je n’ai pas de famille sur place ?

Vous ne serez pas les seuls ! En grande majorité, ceux qui déménagent à La Réunion n’ont pas toujours de la famille, ni même des amis une fois sur place, qui les attend. Mais les gens à La Réunion sont très sociables, et vous vous referez un entourage très rapidement. Que ce soit des collègues de travail, ou d’autres amis si vous êtes inscrits dans des activités sportives et culturelles. Il y aura les autres arrivants, seuls, qui proposeront des rencontres entres nouveaux sur l’île, et ce sont de bons moyens de connaître du monde. N’hésitez pas non plus à vous s’inscrire sur les différents groupes Facebook qui existent : La Drim Annexe, par exemple, ou encore Exptats à La Réunion. En plus d’avoir des bons plans (voiture, colocation, logement, meubles, …), certains proposent des sorties ! Dans tous les cas, je n’ai jamais entendu un seul nouvel arrivant dire qu’il n’avait pas réussi à s’intégrer ! Bien loin de là !

La vie sur une île tropicale

La vie sur une île tropicale, vous l’aurez compris, fait rêver ! Mais faites quand même attention à y être bien préparé(e). En effet, ce n’est pas que tout beau, tout rose tous les jours. Il vous faudra faire face à certaines réalités. Oubliez, par exemple, les Zara ou H&M, oubliez les livraisons à domicile de vos marques préférées, car bon nombre ne livrent pas à La Réunion ! La vie sur une île a un coût.

Un modèle de savoir-vivre

La Réunion est connue pour son modèle de savoir-vivre. Comme je vous le disais plus haut, je n’ai pas connu un seul nouvel arrivant qui n’avait pas réussi à s’intégrer. Les Réunionnais sont chaleureux, et il y a moins de haine qu’en métropole (de ce que j’ai pu constater). Les gens sont souriants, n’hésitent pas à vous aider dès qu’ils peuvent, ils aiment faire la fête et n’hésitent jamais à vous inviter, ou à partager avec vous ce qu’ils possèdent (fruits et légumes du jardin, gâteaux d’ici, etc). Aussi, toutes les religions se mélangent, c’est beau à voir en plus d’être agréable à vivre. Ne soyez pas étonné(e) de voir à une même table des chrétiens, des hindous, des musulmans, des chinois, des malgaches, et des zoreils (nom donné aux métropolitains, il n’y a absolument rien de négatif ni de méchant dans ce terme).

S’installer à La Réunion

Etudier ou travailler à La Réunion

Le marché du travail à La Réunion, soyons honnête est très saturé. Ce n’est pas simple de trouver un emploi sur l’île. C’est encore moins simple à distance, si vous voulez commencer votre recherche depuis la métropole. On compte 21% de chômeurs en 2019, ce qui est beaucoup pour un si petit territoire. Il ne pleut pas des emplois, et pour peu que que vous soyez dans une branche très spécifique, vous risquez de ne jamais rien trouver. Certains domaines recrutent tout particulièrement, si vous êtes dans le domaine médical par exemple: infirmier(e), kiné(e), médecin, … Si vous êtes fonctionnaire, vous pouvez demander une mutation, qui peut prendre un peu de temps, mais être positive. Si faire des petits boulots pour commencer ne vous fait pas peur, tant mieux, car c’est peut être ce qui risque d’arriver, le temps de trouver la perle rare.

En ce qui concerne les études, c’est plutôt l’inverse qu’il se passe. Les Réunionnais partent, pour avoir accès à de plus grandes études reconnues. Cependant, il vous sera tout à fait possible de trouver des formations à faire, ou même d’aller à l’université de La Réunion si c’est votre but. Si vous souhaitez scolariser vos enfants, vous n’aurez pas de mal: les écoles sont partout, mais votre affectation dépendra de votre lieux d’habitation.

Quel est le coût de la vie à La Réunion ?

Je vous en ai déjà touché quelques mots plus haut, mais la vie est très chère à La Réunion. Tout prend quasiment 30% d’octroi de mer. Vous le verrez rapidement sur le prix des yaourts notamment (au revoir, La Laitière qui coûte un bras!), le prix des fromages, des produits bios, du vin, le Nutella : de tout ! Là où ça coûte moins cher, c’est peut être les fruits et légumes. Profitez donc des nombreux marchés locaux pour vous ravitailler et de votre boucher du quartier pour acheter votre viande. Manger local vous coûtera moins cher que d’essayer de continuer à vouloir consommer des produits importés. Les restaurants pratiquent des tarifs également plus élevés qu’en métropole. Les véhiculent coûtent plus cher, même s’ils sont d’occasion. D’une façon générale, tout coûte plus cher, vous aurez moins de choix, et j’ai du mal à vous trouver un exemple d’un produit qui coûterait moins cher à La Réunion qu’en métropole (à part certains fruits ou légumes).

S’installer à La Réunion
S’installer à La Réunion

Pour s’habiller, vous aurez besoin de moins d’habits, car ici, il fait chaud toute l’année ! Mais en moyenne…oui, ça coûtera aussi plus cher. Il vous faut être préparé(e), c’est parfois déroutant. Ça va mieux quand c’est dans l’autre sens !

Trouver une première location en arrivant à La Réunion

Trouver une location n’est pas simple à La Réunion. Il n’y a pas des masses d’offres sur le marché et surtout, c’est très sélectif (et cher!). Le dossier qu’on va vous demander est assez complexe. Et dans tous les cas, si vous n’êtes pas en CDI avec un salaire supérieur ou égal à trois fois le montant du loyer, avec parfois en plus un garant solvable, je vous souhaite bien du courage. Je ne veux pas vous décourager, mais sincèrement, c’est la réalité à laquelle vous allez être confronté(e).

Beaucoup se tournent vers les colocations. Il y a des tonnes d’offres qui passent chaque jour sur les groupes Facebook que je mentionne plus haut dans l’article. Ce sont souvent de très belles maisons avec piscine, ce n’est pas toujours moins cher qu’un simple loyer avec une chambre, mais vous aurez le confort et rencontrerez des gens. Les conditions d’obtention d’une chambre en colocation sont souvent plus souples.

Pour vos premiers jours, vous tourner vers des locations saisonnières meublées, ou du AirBnB peut être plus simple, et gérable à distance. Vous aurez alors un toit pour quelques semaines à votre arrivée. Il vous faudra aussi certainement prendre une location de voiture, le temps d’en trouver une à vous, car très sincèrement, je ne vois pas comment il serait possible de se déplacer aisément en bus. Enfin, dernière chose mais non des moindres : faîtes très attention à la localisation de votre logement par rapport à la situation de votre travail. On n’a pas l’impression, mais il y a énormément de voitures sur les routes Réunionnaises, et à certains endroits, c’est un vrai calvaire de se déplacer aux heures de pointes !

J’espère vous avoir donné un maximum de bons conseils, vous qui prévoyez de venir vivre à La Réunion ! Si vous avez la moindre question, n’hésitez surtout pas à me contacter, par message privé ou en commentaire. Je vous envoie toutes mes bonnes ondes, et pour vous mettre l’eau à la bouche, je vous partage juste en dessous un article sur les 10 lieux incontournables à La Réunion !

Pour aller plus loin…

Lire aussi : Les 10 lieux incontournables à La Réunion

Je vous embrasse , E.

36 commentaires sur “Vivre et s’installer à La Réunion

  1. Bonjour, et merci pour ce petit mot. J’espère qu’il va pouvoir aider ceux qui envisagent de venir vivre à La Réunion en tout cas. C’est vrai que de monter sa propre société peut être la solution, à condition d’avoir l’idée 🙂
    Bonne journée,
    Erika

    J'aime

  2. Bonjour Erika,

    Très bel article. Ces informations sont vraiment utiles pour ceux qui envisagent de s’installer ici.
    Concernant le boulot, il est vrai que ce n’est pas simple de trouver un emploi à La Réunion. Mais pour ma part, c’était l’une des raisons qui m’ont poussée à créer ma propre société. Ce n’était pas facile mais je m’en suis bien sortie grâce aux différentes aides qui existent.

    À bientôt.

    J'aime

  3. Coucou ! Merci pour ton petit mot 🙂 je suis ravie d’apprendre que La Réunion est sur ta liste de voyages ! Tu vas te régaler ! Bises, Erika

    J'aime

  4. Hello ! Déjà, c’est une destination qui est sur ma liste de mes prochains voyages…En tout cas un article très intéressant qui permet de se plonger dans la vie quotidienne de cette ile (même si on n’a pas comme projet d’y habiter)😻

    J'aime

  5. Coucou ! Merci pour ton petit mot 🙂 effectivement, comme tu dis c’est très cosmopolite et il y a une bonne entente, mais à côté de ça des prix exorbitants sur presque tout ! On paye le soleil en fait ahah bises, Erika

    J'aime

  6. Une de mes amies y vivait quand son mari gendarme s’est fait muter là bas pendant 5 ans. Ses photos faisaient rêver. J’ai toujours entendue que du bien sur l’Ile de la Réunion comme tu le dis aussi dans ton article, la Réunion est un modèle de savoir-faire unique. Elle est cosmopolite où les communautés vivent en harmonie.
    Par contre je ne savais pas que les loyers étaient si élevés et qu’il était difficile de se trouver un logement. Ça a un prix de vouloir vivre au Paradis 🙂

    J'aime

  7. Hello, je n’ai pas prévu de m’expatrier sur cette belle ile mais j’aimerais bien un jour y passer mes vacances, merci pour ces infos très complètes, belle soirée, des bises

    J'aime

  8. Coucou ! Merci pour ton petit mot 🙂 Perso j’aimerais beaucoup venir visiter ton île à toi 😉 elle m’a toute aussi belle ! Bises, Erika

    J'aime

  9. J’ai été en vacances à la Réunion, c’est super beau, et la cuisine délicieuse. Mais je vais rester sur mon île à moi😅.

    J'aime

  10. Et pourtant, ils sont très nombreux à le faire chaque année 🙂 Je pense que ça reste accessible, mais effectivement, ça demande un peu de courage. Merci pour ton petit mot ! Bises, Erika

    J'aime

  11. Il en faut du courage quand même pour se lancer dans une aventure telle que celle ci. Je ne sais pas si j’en serais capable personnellement. Même si les paysages font rêver

    J'aime

  12. Coucou c’est vrai que quand on part s’expatrier, il vaut mieux prendre des précautions au départ sinon cela peut s’avérer un calvaire pour la suite; après en mangeant local sur le marché, je pense qu’on doit pouvoir y arriver mais bye bye du coup aux cochonneries 😛

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s