Devenir, les mémoires de Michelle Obama

J’ai lu Devenir, les mémoires de Michele Obama. Et ce livre, est tout bonnement extra. J’avais beaucoup d’appréhension. Il est sorti en Novembre 2018, et pourtant, je ne l’ai acheté qu’en Mars 2019, soit quatre mois plus tard. J’ai hésité. Les livres politiques ne sont pas ma tasse de thé. Je n’y comprends absolument rien en politique de toute façon. Et puis je me disais, à quoi bon de lire un livre résumant la vie de Michelle Obama, si cela reprend toutes les interviews qu’elle a pu donner sur sa vie en tant que Première Femme des Etats-Unis ? Je me revois à Cultura, passant et repassant devant toute une étagère remplie de son oeuvre, lisant et relisant la quatrième de couverture. Je le prends, je le prends pas. Et je ne l’ai pas pris, sur le moment. Je suis ensuite allée voir les critiques du livre, et là, j’ai compris que non, ce ne sera pas qu’un livre politique. La lecture serait comme une discussion avec une copine autour d’un café chaud, ce serait le livre de l’espoir.

Michelle Obama nous dévoile ses secrets, sa vie en tant que femme Noire issue d’une famille très modeste d’Américains dans les années 70, et retrace ses succès et ses échecs, ses rêves et ses ambitions jusqu’à aujourd’hui. Plusieurs fois au cours de ma lecture, je me suis identifiée à elle. Peut-être parce que moi aussi je suis Noire et que j’ai parfois connu le même chemin semé d’embûches ? Ou alors tout simplement parce que je partage bon nombre de ses idées et ses valeurs ? On se rend compte que malgré son statut « forcé » d’ancienne Première Femme des Etats-Unis, au fond, elle n’en reste pas moins une femme avant tout, forte et courageuse, intelligente. Une maman, aimante. Un Leader, au vu de son parcours exemplaire.

On en arrive à oublier qu’on lit une autobiographie, tellement les tournures de phrases sont bien faites, et tellement l’histoire racontée pourrait être issue de quelque chose d’entièrement imaginée. Une petite fille Noire qui a grandi dans les quartiers pauvres de Chicago. Éduquée avec son frère aîné par une mère au foyer et un père souffrant de la sclérose en plaque qui travaille pour la commune, au sein d’une station d’épuration. Très jeune, elle comprend l’importance de savoir faire entendre sa voix, et de travailler dur à l’école afin de s’en sortir. Année après année, elle gravit les échelons, jusqu’à être diplômée d’une brillante université, et travailler pour un grand cabinet d’avocats.

Je dévorais les pages les unes après les autres, toujours aussi pressée d’en connaître plus sur la suite des événements. Nous noterons qu’en plus de toute ce qu’elle a déjà accompli, Michelle Obama a une très belle plume. Tout est claire et raconté de façon très concise et détaillée, mais avec toujours une pointe d’humour et de légèreté. Nous entrons parfois aussi dans son intimité en tant que femme, mais aussi dans l’intimité de son couple, tout cela raconté avec beaucoup de simplicité.

Je me suis très souvent identifiée à l’auteure, et vu son parcours exemplaire, c’était pour moi comme le livre de l’espoir. J’en lisais quelques pages chaque soir, et je refermais le livre toujours en me disant la même chose: cette femme est vraiment inspirante. Si je devais choisir ma partie préférée du livre, c’est sans aucun doute que je choisirais le moment où elle nous parle de sa reconversion professionnelle. Où une fois diplômée et en poste dans un grand cabinet d’avocats, elle se rend compte que non, elle n’est pas faite pour ça. Qu’elle aspire a des choses bien plus grandes, plus profondes, et ayant plus de sens pour elle. Cela n’a pas été facile, mais elle a trouvé le courage de partir et de faire quelque de plus cohérent avec sa personne.

La seconde partie du livre est centrée sur le parcours politique de son mari, mais tout aussi intéressant. Tellement intéressant, que devinez quoi ? Comme si je n’avais pas suffisamment été imprégnée de la vie de cette famille, mon prochain livre sur ma « pile à lire » est celui de Monsieur Obama cette fois, Les rêves de mon père.

A ceux qui hésitent encore à lire ce livre: lisez-le. Et à ceux qui n’y songe même pas : lisez-le, aussi ! Il m’a personnellement beaucoup apporté, nul doute que vous aurez le même sentiment.

Mit Liebe, E.

5 commentaires sur “Devenir, les mémoires de Michelle Obama

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s